Philippe de Gobert / jusqu'au 14 juin 2008 à propos presse biographie

Philippe De Gobert fabrique minutieusement, à l’échelle d’une maquette, l’architecture d’un lieu qui soit n’existe plus que sous la forme d`archives soit qu’il interprète et construit à partir de documents, comme la maison de verre de Pierre Chareau.

Il photographie ensuite l’intérieur de ces modèles pour en faire de grands tirages photographiques noir et blanc où un trouble subsiste quant à la réalité physique de l’espace, mais le tout n’est qu’une fiction. Après l’étape photographique, les modèles sont déconstruits et rangés dans ce qu’il nomme les boîtes à outils : l’atelier d`Ozenfant par Le Corbusier, le bois des Moutiers par Edwin Lutyens à Varengeville. une salle du Louvre... Comme au théâtre on remise les décors dans l’attente d’une reprise.