Jens Wolf / 10 juin - 17 juillet 2010 à propos

Jens Wolf est né en 1967 à Heilbronn en Allemagne. Il est issu de l’école de Karlsruhe. Il appartient à une nouvelle génération de peintres qui revisitent l’abstraction géométrique des années 1960. Réalisées minutieusement sur des contreplaqués de peuplier, ses peintures paraissent s’approprier le langage formel d’artistes comme Josef Albers, Frank Stella ou Kenneth Noland.

Pourtant, Jens Wolf ne se limite pas à la citation. Il ajoute des infractions qui sapent la pureté formelle de ses aînés : les cercles se chevauchent, les ellipses et les lignes se brisent ou mettent en exergue des défauts, des accidents, des imperfections. Les angles des oeuvres semblent comme éclatés, les bordures arrachées comme si la couche de bois était spoliée, leur conférant un aspect fragmenté. Parfois, les peintures acquièrent une dynamique forte causée par un raccourci ou une distorsion. Cette dynamique, associée à des couleurs post pop, n’est pas sans rappeler la culture rock.

Pour sa troisième exposition personnelle, Jens Wolf réalise une peinture murale spécialement conçue pour l’espace de la galerie qui emprunte les motifs et les formes accidentés de ses tableaux.